Jasper et ses ours…

Jasper c’est très touristique! Par contre, il y a beaucoup de belle nature à voir loin des foules. Les animaux sauvages sont aussi très présents dans la région. Je crois que c’est l’endroit où nous avons vu le plus d’animaux sauvages en une seule journée! C’est donc l’endroit préféré des enfants depuis nos visites au Canada…

Nous avons vu 5 ours dans un après-midi seulement en se promenant en auto. Et coup de cœur des enfants (et nous aussi, on doit l’avouer), nous avons eu la chance d’observer un troupeau de chèvres de montagne (mouflons) avec leurs bébés… Il y a aussi des wapitis partout… et puis, comme c’est la saison des bébés, on a même pu voir une femelle aigle qui nourrissaient ses aiglons dans leurs nids… Moments magiques 🙂

Ha oui, seulement à titre informatif, les animaux n’ont pas peur des humains ici… Ni les ours d’ailleurs. On peut les observer de très près… De nombreux touristes les observent de trop près malgré les avertissements. C’est leur territoire; à nous de déguerpir 😉

Aussi, pensez à faire vos commissions avant votre arrivée à Jasper. Même s’il y a beaucoup de services dans la ville, ils sont très dispendieux. À titre indicatif, la bombonnes de propane coûte 50$; du jamais vu pour nous. La nourriture est aussi assez dispendieuse. Quoiqu’il en soit, ça vaut la peine de se promener un peu dans la ville… L’endroit est magnifique!

IMG_7054

20170606_130841

IMG_7073

20170606_132549

IMG_7151

IMG_7124

IMG_7163

 

IMG_7114

IMG_7101

IMG_7165

IMG_7201

IMG_7223

IMG_7219

20170607_191316

20170607_170214

 

La promenade des glaciers

La route des glaciers entre Banff et Jasper est selon plusieurs, une des plus belles routes au monde. Lors de notre visite de Banff il y a 15 ans, nous n’avions pas pu parcourir cette route. Il était hors de question qu’on laisserait passer cette fois-ci!

Évidemment, nous n’avons pas été déçu! Les montagnes sont sublimes; il y a beaucoup d’animaux sauvages à observer; de très belles chutes serpentent la route et il y a le champs de glace Columbia…

Nous croisont plusieurs glaciers tout au long de la route. Par contre, nous avons fait un arrêt dodo au glacier Athabaska. Mine de rien, le glacier fond malheureusement assez rapidement. Lorsqu’on arpente la petite montagne pour s’y rendre, des panneaux ont été installés tout au long pour démontrer l’emplacement du glacier plusieurs années auparavant. Selon les photos, on voit très bien qu’il a reculé de manière significative depuis les dernières années.

 

Nous avons fait une petite randonnée pour s’y rendre. On ne peut pas marcher directement dessus, mais la fin du sentier est tout près de l’immense épaisseur de glace. D’ailleurs, la seule façon d’y marcher directement dessus est de payer un coût astronomique pour embarquer dans la grosse navette. Bref, à 100$ par personne, nous avons laissé faire! On préfère de loin utiliser nos jambes 😉

IMG_6937

IMG_7005

IMG_6992

IMG_6964

IMG_7010

IMG_6949

IMG_6909

IMG_7028

IMG_6984

IMG_7035

La région de Banff

 

Nous voilà dans les rocheuses canadiennes! Il faut dire que le paysage pour se rendre de la vallée de l’Okanagan jusqu’ici est assez incroyable… On doit notamment passer par Glacier National Park et Yoho National Park…Les montagnes se dessinent et les sommets couverts de neige sont au rendez-vous! La route est également intéressante. Il y a des tunnels partout et des panneaux indiquant des risques d’avalanche… Bien entendu, il y a des « bonnes côtes », mais plus rien ne nous fait peur après Death Valley 🙂

Nous avons même l’immense chance de voir deux grizzlis sur le bord de la route à  Glacier National Park. Wow, nous sommes restés plusieurs minutes à  les observer bien à  l’abri dans notre auto.

Notez bien la grosse bosse sur leur dos. C’est elle qui distingue rapidement le grizzli d’un ours noir. En effet, malgré leur nom, les ours noirs peuvent être bruns comme le grizzli, mais ils ne possèdent pas cette bosse de muscle qui permet aux grizzlis une force incroyable dans leurs pattes avant. Ils sont d’ailleurs aussi beaucoup plus gros et ont des immenses pattes avec de plus longues griffes. Les femelles nouvellement maman sont aussi reconnues pour être assez protectrices envers tout autre espèce s’approchant de leurs bébés alors gare à vous!

IMG_6844

Nous avons dormi près de Golden dans un camping gratuit juste  à  l’entrée du parc Yoho. L’endroit était parfait… calme, près d’une rivière et gratuit!

IMG_6851

 

Le lendemain, nous avons rejoint assez rapidement Banff. Nous avons choisi de dormir au camping de Lake Louise (camping du parc). Bien que les enfants ont adoré le camping à  cause d’une population incroyable de chiens de prairie, nous avons été un peu déçus du camping en tant que tel… Les sites sont des espaces conçus pour deux VR, mais ils ne sont pas très grands ni très intimes. En fait, il faut espérer avoir un voisin qui n’a pas des extensions trop larges parce que sinon, c’est assez problématique!

20170601_155949

Le lendemain de notre arrivée, en partant pour aller voir le populaire Lake Louise, nous avons croisé deux « rangers » du parc avec les dômes allumés… et à cet instant même, nous avons aperçu deux grizzlis qui traversaient le camping! Juste dans la cour d’un motorisé de l’année à  quelques sites de notre roulotte et en plein jour… et ils étaient énormes! Bref, quand tu campes à Lake Louise, tu dois t’attendre à  ce type de rencontre… Bien que le camping pour les tentes est tout clôturé, celui pour les roulottes à toit rigide ne l’est pas et il n’est pas rare que des ours le visite semble-t-il! Désolé, je n’ai pas de photos pour ce beau moment. Les rangers ne voulaient absolument pas qu’on s’approche…

Ensuite, nous avons profité des jours suivants pour visiter la région de Banff. Nous avons pu observer le Lake Louise, le Lake Moraine et aussi d’autres moins connus comme le Lake Minnewanka. Les lacs dans cette région sont superbes! Par contre, ayant déjà visité cette région dans le passé, les lacs sont beaucoup plus turquoises en été. Au printemps, à  cause de la fonte des glaces, l’eau est plutôt verdâtre ou bleu pâle.

Nous avons vu aussi quelques animaux (autres que des ours) comme des wapitis et plusieurs oiseaux. Dans la région du Lac Minnewanka, les mouflons sont habituellement très présents. Par contre, lors de notre visite, nous n’avons pas pu en observer.

20170602_105316

IMG_6865

IMG_6888

20170602_162850

20170602_121402

IMG_6869

IMG_6878

 

 

La Vallée de l’Okanagan

Notre entrée au Canada fut donc par la Vallée de l’Okanagan par la ville de Osoyoos. Même si on n’entre pas par le Québec et que nous sommes encore à plus de 5000 km de notre Gaspésie, nous avons l’impression d’être un peu chez nous. Les filles étaient toutes heureuses de voir un Canadian Tire!!! Même le douanier nous a accueilli avec son plus beau sourire et un commentaire très constructif sur notre voyage à long terme en famille! Quand même 🙂

Nous avions le goût de nous reposer un peu après tous ces kilomètres aux États-Unis… Prendre un petit temps d’arrêt pour réfléchir à la suite de notre projet…et aussi juste prendre le temps de penser à la possibilité de faire des sous pour renflouer un peu la caisse 😉

Nous avions en tête d’aller camper sur le bord du lac Okanagan au seul camping abordable directement sur le bord du lac (Evely Campground). Mais surprise, on arrive en plein week-end de la fête de la Reine… Le camping est plein pour quelques jours. On cherche autour et tout est plein! Aussi, les sites de boondocking sont moins nombreux qu’aux USA… Soit ils sont vraiment loin ou non adaptés à notre roulotte.

Sur la route (côté ouest du lac), on voit même un troupeau de chèvres de montagne! Bonheur total 🙂

20170520_170020

Bref, après quelques heures (oui!), nous avons déniché un endroit…Pas d’interdiction écrite et il fait presque noir alors on décide d’y passer la nuit. Quelle vue nous avions!

20170520_201758

Le lendemain, on trouve un camping dépanneur à Vernon à Okeefe Ranch… pas trop dispendieux et parfait pour mes enfants qui ADORENT les fermettes! Les filles ont passé des heures à nourrir et prendre soin des animaux.

20170522_110740

 

Pour nos neuf jours restants, nous avons campé dans la cour à notre ami Sylvain. De la famille gaspésienne avec langue française en prime! Merveilleux 🙂  Merci pour le super accueil  et pour tout le reste avec les enfants.  Les filles ont eu tellement de plaisir avec ce hamac!

20170525_191548

 

Vernon

Pendant notre séjour chez Sylvain, nous avons visité un peu Vernon. Vernon est une ville vraiment dynamique avec beaucoup d’activités familiales gratuites ou très peu dispendieuses sans avoir les inconvénients d’une grande ville comme Kelowna (ville principale de la Vallée de l’Okanagan). Nous avons beaucoup aimé la ville quoique nous avons été surpris par le grand nombre d’itinérants! Aussi, la chaleur est assez intense ici. Pendant tout notre séjour, sauf une journée où c’était plus frais, la température oscillait toujours entre 28 et 34 degrés Celsius… Mettons que ça doit être chaud en plein mois de juillet!!!

 

Kalamalka viewpoint

IMG_6831

 

Polson Park

Un bébé outarde a fait la joie de mes trois amoureuses de la nature

20170525_121132

Même les grands s’amusent hahaha!!

20170528_171927

 

Davison Orchards country village

Davison est un verger à la base qui a vraiment été aménagé pour les familles. Un grand parc de jeu avec une petite fermette, des petites boutiques avec de bons produits maisons (le plus populaire, leur jus de pomme fraîchement pressé) et pleins d’autres belles activités! Gratuit!

20170527_113332

20170527_131538

20170527_111202

 

Les plages

Oui il y a le populaire lac Okanagan, mais il existe plusieurs autres lacs dans la vallée. À Vernon, les plages du lac Kalamalka sont très populaires. Avec la chaleur qu’il fait, on comprend…

Tous les sports nautiques sont pratiqués ici. Durant nos deux semaines ici, il n’y a jamais eu de vent!!! Le lac est toujours d’un calme! C’est assez rare tout de même pour de si grands lacs… Les plans d’eau sont vraiment facilement accessibles et très bien utilisés.

20170522_162654

 

 

 

Retour au bercail!

Bien sûr qu’on aime toujours aller en Gaspésie! Premièrement, on revoit NOTRE monde et ça, ça fait du bien! On se sent chez nous et on est bien; tout simplement.

Aussi, notre dernier « road trip » nous a permis d’apprécier encore plus notre « chez nous »!

De prendre le temps d’observer nos couchers de soleil, d’aller faire une promenade au bord de la mer…Souvent, avec le branle-bas quotidien, on « oublie » presque de profiter des richesses qui sont pourtant tout près! Oui la Gaspésie est une région éloignée. Oui la ville est excitante. Oui il y a moins de monde. Mais… quand on prend le temps d’en profiter vraiment, il y a tellement à faire!! Des choses simples, qui ne coûtent rien ou presque… à la portée de tous et à la fin de la journée, les petits et les grands ont apprécié! Parfois, il faut s’éloigner pour s’ennuyer comme on dit…

 

NOTRE NOUVELLE MAISON

Notre pied à terre à St-Mathieu de Rioux est fermé! Le temps du camping est en général terminé aussi. Il faut bien se mettre dans la tête que le froid s’installe…

Nous avons donc élu domicile temporairement à Capucins! Les parents de Steven nous ont très gentiment « prêté » leur sous-sol… et leur cuisine aussi… et bon, un peu toute la maison! Ça faisait un petit bout qu’on vivait dans un tout petit espace…Ce n’est pas très long ramasser des jouets quand on vit dans une roulotte de 35 pieds. Plus la maison est grande, plus ça s’étend ces enfants là haha!

Alors, nous sommes ici pour quelques semaines; jusqu’à notre départ vers la fin novembre! Ça nous donne du temps pour réparer, préparer et peaufiner notre maison roulante. Ça donne du temps aux enfants aussi de profiter de leurs grands-parents des deux côtés.

Et comme nos copains nomades, nous comptons les dodos! Un peu plus de 30 dodos avant notre départ.

 

NOTRE ÉTÉ EN GASPÉSIE

Cet été, nous avons décidé de profiter encore plus pleinement de NOTRE GASPÉSIE! Pendant nos jours de « vacances », nous avons pris le temps de visiter notre coin. On voyage beaucoup et on visite pleins de beaux endroits,  mais on oublie souvent qu’il y a pleins de choses à visiter tout près et on en profite peu. Belle réflexion…

Nous voulions donc prendre un peu de temps pour partager nos souvenirs de l’été 2016 en Haute-Gaspésie… partie de la région qui se délimite de Capucins à Ste-Madeleine de la Rivière-Madeleine en passant par le Parc de la Gaspésie!

Baie-des-Capucins

Capucins est un petit village… Je dirais même mini! Non il n’y a pas d’épicerie et ni aucun autre magasin d’ailleurs! Capucins est notre village de naissance et celui aussi où nous retournons plusieurs fois par année pour s’imprégner de la mer!

À Capucins, il y a un petit camping qui selon nous est un petit trésor caché. Vous savez le genre de camping où il n’y a aucune piscine, aucun terrain de jeux extravagants avec trampoline et tout le tralala…Par contre, les enfants ne s’ennuient pas, loin de là! Les roulottes, motorisés et tentes campent presque sur la mer… à l’endroit où ils veulent. Ils ont de la place et surtout ils ont le calme et la beauté du paysage. Les enfants s’amusent sur le bord de l’eau et ne voient pas le temps passer!  Nous avons eu la chance de rencontrer quelques touristes cette année… des anglophones, des européens… des aventuriers aussi…des gens qui en ont vu du pays…qui sont en voyage à la visite des Amériques. Ils ont adoré notre petit village Capucins. Ils ont adoré aussi la  Haute-Gaspésie dans son ensemble. Ils n’avaient que des bons mots. Ils étaient complètement éblouis par nos paysages et par l’accueil des Gaspésiens. C’est bon de les écouter; ça nous fait vraiment apprécier notre petit coin de pays!

20160813_100927

20160813_101121

20160813_102248

 

La chance de côtoyer la mer à chaque jour nous a permis de faire une rencontre extraordinaire cet été. Malheureusement, un petit rorqual commun et son bébé se sont échoués à marée basse dans notre village. Nous avons été à la rencontre de la maman. Pour les enfants, ce fût un événement très triste, mais en même temps, vraiment impressionnant! Nous avions vu des baleines en croisière, mais pouvoir en voir une d’aussi près… Wow! Nous n’avons pas regretté d’avoir mis nos pieds à l’eau froide!

20160925_163452

 

Parc de la Gaspésie

Impossible de ne pas parler du parc de la Gaspésie! L’endroit par excellence pour les sportifs qui veulent se dépenser, les amoureux de la nature et des défis et surtout ceux qui veulent avoir un sentiment de liberté totale!

Nous en avons fait des randonnées dans ce parc… en hiver et en été! Je pense que ça fait à peu près 20 fois que je fais le Mont Albert et je ne m’en lasse jamais! Cet été, nous avons fait le tour du Mont Albert, le Mont Richardson, le Mont Xalibu, le Mont Ernest Laforce deux fois.

Nous avons initié la famille plus intensément cet été. On se demandait si les enfants allaient être capable de gravir un mont au complet. Évidemment qu’ils l’ont monté! Avec fierté en plus 🙂 Et notre grande fille est très motivée à grimper encore plus haut l’an prochain!

 

20160709_121251

20161002_133519

20161002_124949

20161002_133923

 

20161002_132518

20160731_123108

14732416_10155362986307564_5355970884113565602_n.jpg

14729367_10155362986312564_5754807846395476841_n.jpg

 

La rivière Cap-Chat en kayak

Nous avons été pour la première fois descendre la rivière Cap-Chat en kayak. Valmont Plein air assure le service de navette et de location de kayaks.Quelle belle activité familiale! Enfin une rivière qui peut accueillir les familles avec de jeunes enfants…Non il n’y a pas de rapides puissants! Par contre, c’est tellement plaisant de pouvoir profiter de ce moment avec les enfants. On a même vu un castor vraiment tout près de nous. C’était grandiose! Et si vous saviez comment l’eau y est claire! C’est vraiment incroyable d’avoir une eau si pure… Gens de la ville; impossible de trouver ça ailleurs 🙂

 

Exploramer

Impossible de ne pas parler du musée Exploramer à Ste-Anne-des-Monts. Nous l’avions déjà visité auparavant, mais cet été, nous l’avons visité avec les enfants. C’est tellement agréable pour eux: ils peuvent toucher, toucher, toucher!! Facile de dire qu’ils adorent ça! Ils peuvent manipuler pleins de « bibittes de la mer » comme ils disent…

Il y a même pleins d’excursions (en bateau ou sur la plage) qui permettent d’en connaître plus sur notre beau fleuve St-Laurent. Et pour les enfants, il y a même un camp de jour avec des thèmes fantastiques par rapport à la biologie marine. Notre plus grande a eu la chance d’y aller et c’était une de ses plus belles expériences.

 

Mine d’agates du Mont Lyall

Nous sommes allés à la recherche de pierres semi-précieuses au Mont Lyall. Nous y sommes allés à la toute dernière journée d’ouverture de la mine (fin septembre) et il faisait vraiment froid! Peu importe, les filles étaient motivées!

Il est possible d’y passer une partie de la journée pour creuser dans l’argile et récolter de belles géodes. Il faut être aux aguets pour récolter les bonnes pierres parce que nous pouvons voir le résultat qu’en cassant le caillou.

La propriétaire de l’endroit nous a expliqué que le Mont Lyall était un ancien volcan de plusieurs millions d’années et que les coulées de lave avaient créé des pierres avec des petites cachettes à l’intérieur. Les enfants sont tellement curieux de voir le butin une fois la pierre cassée!

 

Notre histoire

Nous sommes tous les deux gaspésiens…et FIERS de l’être!!! Parce que nous avons grandi en admirant la mer et les montagnes à tous les jours, nous croyons avoir un intérêt particulier pour la nature et ses beautés. Nous avons déménagé et vécu ailleurs et nous pouvons dire que nous sommes fiers de nos racines et de faire partie d’une des régions les plus accueillantes qui soit!!

Bien sûr, nous adorons aussi voyager!!  Dès nos plus jeunes âges, nous avons campé avec nos familles un peu partout au Québec et dans les provinces avoisinantes. Ensuite, de mon côté, j’ai eu la chance d’avoir un directeur d’école et des parents qui croyaient que les voyages formaient la jeunesse! Je suis donc partie en voyage scolaire en France et en Belgique à 13 ans et à New-York à 14 ans. Ce fût assez pour allumer une petite étincelle de mon côté et allumer celle de Steven un peu plus tard…

Nous avons beaucoup voyagé ensuite. Mais un jour, nous avons eu le goût de notre premier « vrai » road trip. Nous avions un mois pour partir aux États-Unis et revenir par le Canada. Nous avions une petite accent hyundai et une petite tente pour deux. Nous voulions voir le Grand Canyon et la Californie! Finalement, nous avons fait près de 20000 km en un mois. Avec notre petite bagnole, nous avons traversé les rocheuses du Colorado, remarqué les tunnels dans les champs de l’Iowa dévastés par les tornades, contemplé l’immensité des grands canyons, dégusté le bon vin de la Californie, goûté les pêches mûres directement sur l’arbre dans Okanagan Valley en Colombie-Britannique… Bref, nous avons fait de la route!!! Nous avons vu beaucoup de choses en peu de temps, mais nous avons adoré!! Nous nous étions promis que nous referions la même chose… C’était il y a 15 ans.

La naissance de nos enfants ne nous a pas empêché de voyager bien au contraire! Dès l’âge de 5 mois, notre première fille a fait son premier voyage en avion…et elle en a fait plusieurs autres ensuite!

Mais, nous avions le goût de plus…de plus de route, de plus qu’une semaine ou deux de vacances… et surtout d’aventures!! Et avec des enfants, nous avons compris que c’est encore plus important de prendre notre temps…et de leur faire découvrir notre belle planète et ses beautés.

Voilà pourquoi nous sommes des gaspésiens sur la route!